1. Who ?

Who ?

Rodolphe de Decker

Self-taught photographer, very young, he is interested in capturing the lights that surround him. From his 13 years, he trades his Kodak Ektra 200 against a first reflex.
He quickly becomes aware of the powers that light can bring to a subject.
During all these years, he reads quantities of technical and artistic books to understand the concepts of photography …

As a professional, he has been working for many years on family, corporate, sports and entertainment events.

At the same time, his artistic work is essentially composed of architecture and landscapes. It is based on a paradox between, on the one hand, the speed and energy developed by certain cities and, on the other, the purity, slowness and minimalism of the elements found in nature.

Today, this is achieved through two series:
- the « Overloaded Cities » series for speed. The voluntarily overloaded colors that express the vivacity and the boosted dimension of these cities. The compositions and colors reflect the strong impact of the human on these cities.
- The series « Water in all its states (H2O) » offers views on the liquid, solid and gaseous states of water. A lesser presence of humans offers pictures with more gentleness and minimalism.

On the technical side, he uses many slow (relative) poses. These gives a dynamic movement or a particularly gentle movement.

Today, his images are exhibited at Brussels (Sablon), Amsterdam (Museumplein)…








Photographe autodidacte, très jeune, il s’intéresse à capter les lumières qui l’entourent. Dés ses 13 ans, il troque son Kodak Ektra 200 contre un premier reflex.
Rapidement, il se sensibilise aux pouvoirs que la lumière peut apporter à un sujet et s’exerce au travers des différents voyages qu’il fait à travers l’Europe. Pendant toutes ces années, il dévore des quantités de livres techniques et artistiques pour décortiquer le pourquoi du comment de la photographie…

Devenu professionnel, il travaille depuis de longues années sur des reportages d’événements familiaux, d’entreprise, de sport et de spectacles.

Parallèlement à cela, son travail artistique est essentiellement composé d’architecture et de paysages. Il repose sur un paradoxe entre, d’une part, la vitesse et l’énergie que développent certaines villes et d’autre part, la pureté, la lenteur et le minimalisme des éléments qu’on trouve dans la nature.

Cela se concrétise entre autres à travers deux séries :
- la série « Overloaded Cities » pour la vitesse, les couleurs volontairement surchargées qui expriment la vivacité et la dimension survoltée de ces villes où on ne dort jamais. Les cadrages et couleurs traduisant l’impact fort de l’humain sur ses villes.
- La série « L’eau dans tous ses états (H2O) » offre des vues sur les états liquide, solide et gazeux de l’eau. Il est donc ici question d’un impact moindre de l’humain sur la nature qui se traduit par plus de douceur et de minimalisme.

Sur l’aspect technique, il multiplie l’utilisation de poses lentes (relatives). Celles-ci permettant d’une part de créer un mouvement dynamique et d’autre part, un mouvement particulièrement doux en fonction du sujet et de la technique utilisée.

Aujourd’hui, ses images sont exposées au Sablon à Bruxelles, Amsterdam, Cadzand-Bad, Namur…


Publications – Presse


    Expos

    Juin 2016 – Ferme du Douaire – Atelier Obscura, Ottignies, Belgium
    Novembre 2016 – Week-end d’artistes, Grez-Doiceau, Belgium
    Février 2017 – Galerie Sablon d’Art, Brussels, Belgium
    Mars 2017 – Galerie Sablon d’Art, Brussels, Belgium
    àpd avril 2017 – Davidoff of Geneva Since 1911 – Lounge area Amsterdam, Netherlands
    àpd avril 2017 – Eucher, Namur, Belgium
    Expo Sablon d'Art - Février 2017 - Overloaded cities



    www.facebook.com/studioartigo
    © Rodolphe de Decker